A la découverte du Sud-Ouest de l’Angleterre (4)

Après Portmouth, on repart dans les villes en B avec…

dscn9394

Bath

La légende veut qu’Aquae Sulis, littéralement « les eaux de Sulis » (une alter-ego de Minerve), ait été fondé en 863 av J-C par Bladud, prince romain qui avait été guéri de la lèpre par les eaux merveilleuses qui jaillissaient à cet endroit.

dscn9264

Historiquement, on trouve des traces romaines à partir de 50 av J-C. Ville thermale depuis sa fondation, Aquae Sulis gagne en taille et en importance jusqu’au VIème siècle, quand les Romains se retirent de la région.

dscn9358

Si la cité romaine disparaît peu à peu, les lieux ne sont pas oubliés par les Saxons qui en prennent possession. En 973, le premier roi d’Angleterre Edgar est couronné dans l’abbaye de ce qui s’appelle alors Baðon (« bains ») et deviendra bientôt Bath…

dscn9378

Cependant, le lieu est majoritairement connu pour son prieuré et ce n’est que sous l’ère élisabéthaine que les bains se mettent de nouveau à attirer l’aristocratie.

dscn9363

dscn9366

Au XVIIIème siècle, la ville est agrandie, de grands quartiers aux façades identiques sont construits avec la pierre couleur crème des environs. En 1800, elle est devenue l’une des plus grandes villes d’Angleterre avec 40 000 habitants.

dscn9277dscn9260dscn9339

Les armoiries de Bath: le lion et l’ours (non, ce n’est pas un mouton).

dscn9392

Bien qu’en partie détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale, Bath fut restaurée et entra au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1987.

dscn9347

Aujourd’hui, elle toujours célèbre pour ses thermes, mais aussi pour son architecture et ses nombreux festivals.

dscn9257dscn9324dscn9295

L’un des plus beaux bâtiments de la ville est certainement le pont Pulteney, inspiré des ponts couverts italiens. C’est également là qu’a été tournée la scène des Misérables où Javert se jette dans la « Seine ».

dscn9265

Bien sûr, Bath est connue aussi pour avoir abrité quelques temps Jane Austen, qui en a fait la toile de fond de plusieurs de ses livres. Avec son nom et celui de ses personnages principaux écrits un peu partout en ville, il est difficile de l’oublier.

Image associée

Et on y trouve une spécialité culinaire, les Sally Lunn buns, des sortes de brioches dont la recette est jalousement gardée par la famille Lunn…

dscn9386

Si l’on cherche à quitter un peu la civilisation, un agréable chemin de randonnée débute non loin de Bath: le Skywalk way. Malheureusement, quand nous y sommes allées, il avait plu la veille et le sol était un peu boueux (mais nous ne sommes pas tombées !).

dscn9297dscn9309

dscn9312

Pour y accéder, il faut cependant affronter les collines escarpées qui entourent Bath… Mais la vue en vaut la peine !

dscn9303

***

C’est sur cette belle image que je vous laisse, avec en bonus quelques petites surprises culinaires sur lesquelles nous sommes tombées, en plein coeur de l’Angleterre…

dscn9390

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s